L’entraîneur des Cowboys Mike McCarthy s’excuse auprès du caméraman pour l’incident d’après-match


Un opérateur de caméra a déclaré que Mike McCartney ne l’avait pas écarté dimanche soir après la défaite des Cowboys de Dallas contre les 49ers de San Francisco, même si une photo largement diffusée semblait montrer que l’entraîneur des Cowboys faisait exactement cela.

« Je peux voir comment la photo est apparue comme s’il m’avait poussé mais c’était plus une main vers l’objectif », a tweeté Noah Bullard, photojournaliste pour NBC 5 Sports à Dallas-Fort Worth, tard dimanche soir.

La photo de l’incident, prise par Josie Lepe pour l’Associated Press, montre McCarthy avec son bras droit complètement étendu et sa main couvrant l’objectif et Bullard penché en arrière tout en tenant l’appareil photo.

Le tweet de Bullard comprenait les images filmées par sa caméra à l’époque, ce qui semble confirmer que McCarthy n’a appliqué que peu ou pas de force sur la caméra.

Bullard a également écrit que « j’ai rencontré l’entraîneur McCarthy en privé dans son bureau et il s’est excusé » après l’incident.

Il est logique que McCarthy ne soit pas d’humeur à être filmé après la défaite 19-12 de son équipe contre les 49ers au Levi’s Stadium de Santa Clara. Les Cowboys n’ont pas remporté de match éliminatoire de division depuis 1995, et McCarthy devait savoir qu’un certain nombre de ses décisions étaient déjà remises en question sur les réseaux sociaux et ailleurs.

Certains des appels de McCarthy sous examen incluent: le dégagement du San Francisco 40 sur les quatrième et cinquième avec le score 9-9 au milieu du troisième quart; optant pour un panier du San Francisco 25 sur les quatrième et huitième avec le score 16-9 avec 11:03 restants au quatrième quart; et botté de dégagement du Dallas 18 sur quatrième et 10 avec le score 19-12 avec un peu plus de deux minutes restantes (Dallas avait les trois temps morts restants).

De plus, il y a eu le jeu final très moqué des Cowboys, qui n’a abouti à rien après avoir semblé condamné dès le départ.

Pourtant, poussé ou non, McCarthy se présente comme un gros bébé pour avoir tenté d’empêcher Bullard de faire son travail. Mais au moins il s’est excusé.



Source : https://www.latimes.com/sports/story/2023-01-23/cowboys-coach-mike-mccarthy-apologizes-camera-operator-no-shove-49ers